• Accueil

Jardin A&S

Date : septembre 2017


Suite à l’extension de la maison, aménager ce jardin de ville s’avérait nécessaire. Le jardin est étroit et s’allonge vers des annexes en fond de parcelles. Il est clos de murs de pierre qui ferment la vue.

Le projet doit donner l’impression que le jardin est spacieux tout en y incluant une terrasse, un jardin d’agrément, un espace de jeu pour les enfants et un potager. En resserrant l’espace au niveau des annexes et en créant une perspective vers un point focal situé au niveau de ces dernières, le tour est joué. Les changements de matériaux au niveau de la maison confèrent une ambiance plus sophistiquée compensée par un esprit plus libre en fond de jardin.

Le projet architectural habillé du projet paysager
Le projet architectural

Jardin A&F

Date : juillet 2016


La maison est en cours d’aménagement intérieur

Pour le jardin tout est à faire ! Est-il besoin de clôturer la façade sur la rue lorsque l’on peut avoir un espace ouvert et accueillant ? pas nécessairement !

Le projet doit harmoniser une terrasse et un potager en hauteur, pour les avantages sans les inconvénients. La partie engazonnée est rendue plus plane grâce à une gestion de la dénivelée par quelques marches en béton qui soulignent sobrement les courbes de niveau.

Proposition d'un "jardin vitrine" pour la façade sur rue
la façade actuelle, sans jardin

Jardin A&D

Date : mai 2017


Après l’extension et la rénovation de la maison, les propriétaires souhaitaient mettre le jardin en adéquation avec leurs goûts !

Le projet consiste donc en l’aménagement de l’entrée, pour mettre en évidence la porte d’entrée, faciliter l’accès au garage et à l’atelier situé en fond de parcelle. L’allée menant à cet atelier a été aménagée comme une allée de jardin pour faire oublier son intérêt seulement utilitaire. Des massifs ont été créés en complément de la végétation existante. Des petits plus qui font toute la différence !

La façade sur rue, une entrée restructurée
La façade sur rue, avant

Jardin M&J

Date : novembre 2017


Depuis l’entrée de la propriété, l’allée principale est orientée vers la porte d’entrée de la maison mais n’y est pas connectée physiquement : des marches et du gazon interrompent le lien. Le projet consistait donc à relier de façon évidente l’entrée principale de la maison à celle de la propriété.

La solution retenue est celle, plus informelle qu’une simple allée, qui consiste en une juxtaposition de grandes dalles rectangles délimitées par des joints engazonnés. L’espace central voit les dalles s’étendre pour former une terrasse dans ce même esprit déstructuré. Les contours sont ainsi moins dessinés et mettent en valeur le pied du bâtiment plus sophistiqué et généreusement planté.

La mise en valeur végétale donne plus de présence à l'entrée principale de la maison
  • 1
  • 2